La parodie Devo de Weird Al Yankovic est plus Devo que la vraie chose

ParErik Adams 15/07/14 13:00

Dans Écoute ça , UN V. club les écrivains chantent les louanges de chansons qu'ils connaissent bien, certaines inspirées par un thème hebdomadaire et d'autres non, mais toujours des chansons qui valent la peine d'être entendues. Cette semaine, en hommage à Amusement obligatoire , nous racontons certaines de nos chansons préférées de Weird Al Yankovic .

Publicité

L'imitation est peut-être la forme la plus sincère de la flatterie, mais comme le prouvent les autres clichés vides qui peuplent la feuille de paroles de Dare To Be Stupid, l'imitation va parfois plus loin que cela. La chanson titre du LP de Weird Al Yankovic de 1985 est un hommage à Devo, mais en tant qu'homme lui-mêmedit, j'ai essayé d'écrire une chanson qui ne sonnait pas spécifiquement comme un morceau Devo, mais qui avait en quelque sorte leur ambiance. Il a essayé, et il a réussi : plutôt que de sonner comme n'importe quelle chanson de Devo, Dare To Be Stupid sonne comme les cinq premiers disques du groupe joués simultanément, les sentiments archi de Q : Ne sommes-nous pas des hommes ? R : Nous sommes Devo ! et Devoir maintenant pour l'avenir jouer bien avec la synthpop plus douce de Nouveaux traditionalistes et Oh non! C'est Dévo . Entre les deux se trouve la percée commerciale du groupe, Liberté de choix , et le grand succès qui semble être la plus grande influence sur Dare To Be Stupid: Whip It, avec ses remplissages de guitare honky-tonk et ses paroles naïves et bootstrapping inspiré également par Thomas Pynchon et Jimmy Carter.