Passez vos vacances avec les dernières nouvelles des employés de Netflix Barack et Michelle Obama

Nous les gens de Netflix

Photo : Netflix



Voici ce qui se passe dans le monde de la télévision pour le dimanche 4 juillet. Toutes les heures sont à l'Est.

Publicité

Le meilleur choix

Nous le peuple (Netflix, 03h01, terminer la première saison): Créé par Chris Nee, Nous le peuple est un spectacle musical animé qui se double d'une leçon d'éducation civique. La série présente des artistes comme H.E.R., Lin-Manuel Miranda, Janelle Monáe et la poétesse Amanda Gorman, qui interprètent des chansons et des compositions originales. Ces chansons invitent le public à réévaluer sa compréhension de ce que représentent le gouvernement, la citoyenneté et la démocratie dans le monde moderne d'aujourd'hui. Les épisodes ne durent que trois minutes et l'animation elle-même a l'air dynamique et intéressante, ce sera donc une frénésie facile. Qui ne voudrait pas en savoir plus sur les freins et contrepoids si Hamilton 's Miranda et Daveed Diggs leur enseignent-ils à travers la chanson ? [Salon Gajjar]En savoir plus à ce sujet et d'autres nouvelles émissions à venir sur votre téléviseur ce mois-ci dans notre aperçu télévisé de juillet.

Couverture régulière

Kevin peut se baiser lui-même (AMC, 21h) : Un rappel que notre couverture suit le calendrier de sortie d'AMC, plutôt que celui d'AMC +, donc le récapitulatif de ce soir sera pour l'épisode quatre, Live Free Or Die.
Rick et Morty (Baignade pour adultes, 23 h)



Caractères génériques

Spectacle de feux d'artifice du 4 juillet de Macy (NBC, 20h) : Attendez-vous à des performances musicales de Black Pumas, Coldplay, OneRepublic et Reba McEntire, entre autres, et préparez-vous à vous le rappeler de force 30 Rocher bit.

Un Capitole Quatrième (PBS, 20h) : Et voici la version PBS de cela, hébergée par Vanessa Williams.

Ligue majeure de baseball, New York Yankees contre New York Mets (ESPN, 20 h) : Et voici la version d'ESPN.



Le seul et unique Dick Gregory (Heure du spectacle, 21h) : Le documentaire d'Andre Gaines associe des images d'archives du comédien / activiste à des interviews à une ligne cruciale de ce à quoi Gregory a donné la parole à l'époque des droits civiques – et qui continuent d'être vitales aujourd'hui. Le plus important de ces entretiens est celui de Gregory lui-même, qui a donné un aperçu de sa propre histoire avant sa mort en 2017.