A New York, je t'aime et être seul, triste et fauché dans la Grosse Pomme

ParEakin en colère 23/09/14 13:00 Commentaires (98)

Dans Écoute ça , UN V. club les écrivains chantent les louanges de chansons qu'ils connaissent bien. Cette semaine, nous choisissons des chansons sur la vie en ville.

Publicité

Bien que j'aie grandi dans la banlieue de Cleveland, j'ai passé une bonne partie de ma vie d'adulte à vivre en ville. Je vis à Chicago maintenant, évidemment, mais j'ai passé quelques années juste après l'université à vivre à New York, où, bien qu'habitué à vivre dans des espaces restreints et merdiques sur des déchets alimentaires, je ne pouvais tout simplement pas vraiment comprendre comment vivre 21 000 $ par année, moins les taxes. Des années plus tard, les gens me demandent : Oh, mon Dieu, quels étaient vos restaurants préférés à New York ? ou, êtes-vous allé dans ce club ou ce club ? Je peux à peu près seulement dire que j'ai vraiment aimé cette pizzeria près de mon appartement qui mettait des graines de sésame sur la croûte et facturait moins de 2 $ pour une tranche, et que parfois, comme un régal, je me rendais à Chinatown pour du sésame vraiment bon marché Crêpes.