Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

ParScott Tobias 01/06/04 12:00 Commentaires (1) Commentaires

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

réalisateur

Alfonso Cuarón

Durée

139 minutes



Jeter

Daniel Radcliffe, David Thewlis, Gary Oldman

Publicité

Parrainé par l'auteur de hack Chris Columbus ( Mme Doubtfire, belle-mère ), dont les instincts commerciaux frisent le diabolique, les deux premiers films de Harry Potter étaient tous consacrés à la réalisation de la franchise. Ce n'étaient pas tant des adaptations que des novélisations pop-up, rendant fidèlement J.K. Les livres populaires de Rowling sans excès de personnalité ou d'imagination. Ainsi, lorsqu'il a été annoncé que le troisième volet de la série allait être confié à Alfonso Cuarón, le superbe réalisateur mexicain de Et ta mère aussi et Une petite princesse , il y avait lieu d'être optimiste prudent. Avec tant d'enjeux, Cuarón insufflerait-il au matériau sa propre vision, ou serait-il paralysé par les attentes, le conducteur remplaçant d'un train en fuite ?

Miraculeusement, Cuarón fait un peu des deux dans Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban , qui maintient l'univers Potter intact tout en l'arrachant à kiddie-land, introduisant un style sophistiqué qui est à la fois plus sombre et plus fantaisiste que les films précédents. Avec des nuances de Carrie , les pouvoirs magiques de Harry et l'angoisse adolescente font une fusion combustible, prenant des implications effrayantes et vengeresses que Cuarón honore en refusant d'aérer les régions sombres de la fantaisie. Mais parce qu'il reste attaché au matériel source, le film représente une collection d'améliorations mineures - dans le jeu d'acteur, dans la narration de la flotte, dans l'intégration gracieuse des effets spéciaux - plutôt qu'une refonte en profondeur.



De retour pour sa troisième année à l'école de sorcellerie de Poudlard, Harry (Daniel Radcliffe) apprend qu'un meurtrier condamné (Gary Oldman) s'est échappé de la prison des sorciers d'Azkaban et a l'intention de le tuer, pour des raisons mystérieuses et alambiquées liées au passé de Harry. Un troupeau de gardiens de prison fantasmagoriques et avides d'âmes appelés Détraqueurs entourent le périmètre de Poudlard à la recherche de l'évadé, mais ils peuvent poser plus de problèmes qu'ils n'en valent la peine. Heureusement pour Harry et ses amis, il existe un nouveau professeur de 'défense contre les arts sombres' (David Thewlis) pour les aider à combattre ces forces et d'autres forces du mal.