Animaniacs / Pinky et le cerveau

ParTasha Robinson 23/08/06 15h12 Commentaires DVD

Animaniacs, Vol. 1/ Pinky Et Le Cerveau, Vol. 1

Titre

Animaniacs, Vol. 1

But

À-



Titre

Pinky et le cerveau, Vol. 1

But

B-

Il n'a jamais été tout à fait clair à qui la série télévisée d'animation du milieu des années 90 Animanes a été destiné. Le spectacle pourrait être extrêmement petit, avec des segments entiers consacrés aux éructations d'opéra ou à une « urgence de pot ». Mais les hochements de tête de la culture pop ont volé rapidement et furieusement, des one-liners de vaudeville aux camées des superstars des dessins animés de Warner Bros. Les enfants appréciant les agressions frénétiques et les chansons sautillantes, intelligentes et souvent éducatives des personnages du titre ne pouvaient pas reconnaître les caricatures d'Humphrey Bogart ou de Jerry Lewis, sans parler de suivre la satire prolongée de Apocalypse maintenant ou analyser la mention du thème d'ouverture des contrats pay-or-play. En fait, de nombreuses références sont si obscures ou datées que les parents les ont probablement aussi manquées. Mais les blagues en studio et les allusions incessantes sont une tradition Warner familière : au fond, les scénaristes écrivaient pour les fans de Looney Tunes, quel que soit leur âge.



Publicité

Pourtant, il y a beaucoup de remplissage pour aller avec les morceaux stellaires, et le coffret initial de cinq DVD tant attendu, qui couvre les 25 premiers épisodes (sur 65 dans la première saison et 99 sur cinq ans) offre de nombreux croquis qui valent la peine d'être ignorés. Les véritables Animaniacs sont trois personnages de dessins animés génériques qui harcèlent habituellement des personnages célèbres ou bourdonnent à travers des parodies de films. D'autres sketchs tournent autour d'une écurie de personnages qui comprend les Goodfeathers, un troupeau de pigeons assaillis basé sur les étoiles de Goodfellas , ou Slappy Squirrel, une ancienne star de dessins animés amère et âgée qui propose des blagues sur le vieux Hollywood.

Un autre Animanes le duo a ensuite eu sa propre émission dérivée, qui évalue son propre ensemble de quatre disques; Pinky et le cerveau, Vol. 1 se concentre sur deux souris de laboratoire prêtes à conquérir le monde. Comme les sketchs qui ont engendré la série, ces 22 épisodes (la première saison et la plupart de la seconde) sont discrets par Animanes standards, avec plus de tracé et moins de références aléatoires. Ils sont toujours assez maladroits, car chaque complot de domination mondiale incroyablement improbable se transforme en un schéma de Rube Goldberg atténué et stupide, mais contrairement Animanes , ils s'adressent toujours plus aux enfants exigeants qu'aux adultes nostalgiques qui souhaiteraient que Bugs Bunny les fabrique toujours comme il le faisait auparavant.

Principales caractéristiques: Interviews des acteurs sur les deux plateaux.